13 décembre 2011

La vengeance est un plat qui se mange froid (parait-il)

Avant de vivre là où je vis aujourd'hui, il y a un an et demi, j'étais en coloc' avec une amie pendant deux ans.
Je me demande encore comment j'ai tenu deux ans, d'ailleurs. Pas pour ma coloc', mais plutôt pour le lieu où l'on vivait, et son propriétaire ...

Bon alors déjà pour te peindre le tableau, nous vivions littéralement dans un village où il devait y avoir 3 rues au total, une mairie et une poste qui devaient être ouverts 3 fois par semaine entre 9h et 11h, un boulanger dégueulasse et ... bah c'est tout.
Alors moi qui vais tout le temps à paris, autant te dire que dans ce trou, j'étais blasée de base. Paye tes pleins d'essence tous les 4 jours. Ben oui parce que là bas, si t'avais pas de voiture, et bien tu décédais.

J'ai passé le stade du rebus pour la vie en cambrousse (le week-end c'est cool, mais y vivre c'est une autre étape, le besoin de béton et de pollution me rappelle vite, c'est triste, oui, je sais) car à l'époque j'avais pas trop le choix, je devais trouver un appart rapidement. Alors après moult recherches, je vois :

Duplex, 60mètres carrés, 3 pièces, 650€

Ni une, ni dix, avec ma pote on appelle, et un vieux monsieur à l'accent obscur me répond et me dit, bah en fait je sais pas ce qu'il me dit, mais en gros, en traduisant j'ai compris qu'on pouvait venir voir la cabane l'appart.

Un gros monsieur portugais avec un bide de la circonférence d'une boule de water ball et une vieille femme en blouse de ménage nous accueillent ... bienvenue à la campagne.
Ils sont charmants (don't judge a book by its cover dit-on. Des fois j'aurais eu envie de retrouver le connard qui a dit ça), ils nous font visiter le "duplex" qui vendait du rêve ... sur l'annonce.

La chambre à l'étage est dans la même pièce que l'unique salle de bain, ET il faut passer dans cette même chambre pour aller faire caca (chambre qui est devenue MA chambre).
En couple tu gères, en coloc', moins.



Les proprios vivent juste là, à côté, on voit leur décharge terrasse bétonnée de notre fenêtre.
(leçon n°1 à retenir: ne jamais vivre à côté de son proprio)
Et pourtant, on a dit oui ... (tu cibles un peu l'urgence de nos recherches pour accepter de vivre là dedans)

En observant un peu l'appart, une fois emménagé, on se rend compte que water ball (le proprio, tu suis ou bien?) avait une grande passion ... le bricolage.
Mais pas le bricolage minutieux, bien fini, propre et tout, non non, plutôt le bricolage façon récup-économies-bâclé limite pas terminé.
En gros, c'est lui qui avait fait tout l'appart avec de la récup de poubelles je pense, ou de son garage moisi, ou encore de trucs chinés chez lui et recollés chez nous ... Plan de travail coupé en deux, électricité douteuse, peinture pas finie, robinet monté à l'envers, aérations ou devrais-je dire trous, en triple, dans l'entrée qui donnaient directement sur l'extérieur, barre en bois collé en plein milieu de la fenêtre, et franchement j'en passe un tas si tu savais ...

Bref on a fait avec parce que pas le choix, et on savait qu'on resterait pas en coloc' à la vie à la mort forever.

Mais les choses ont commencé à se corser lorsque que le gentil water ball-bricolo du dimanche et sa morue (sans jeu de mot portugalophobe) ont commencé à virer vers le côté obscur de la force du jour au lendemain .

On avait réclamé une porte qui coupait du vent. Genre ça paraît normal chez tout le monde, mais nous, on avait une porte avec 10cm en haut et en bas qui laissait le vent/l'air/le froid faire sa vie chez nous.
Ce qui impliquait donc (sans compter les "aerations" dans le mur) que l'hiver (c'est à dire 6mois de l'année dans ce trou) on se tapait des factures d'électricité pour le chauffage de quasiment 500€, pas par an hein, bah non, tous les mois et demi. Parce qu'il faisait 9° dans l'entrée ...
Water ball nous a fait mariner des mois, il a bien attendu que le premier hiver passe pour nous installer sa porte (récup).
Ce qui n'a pas changé grand chose, car l'hiver suivant, c'était le même problème. On s'est même demandé si on payait pas son électricité à lui et sa bonne.

Water ball nous rédigeait des quittances de loyer maison, bardées de fautes d'orthographe, avec 3 montants différents, on captait kedal.

Water ball faisait ses relevés de compteur d'eau tranquillement dans son garage avec un prix au litre défiant toute concurrence, mais pas dans le bon sens.

Water ball nous faisait la misère dès qu'on avait un jour de retard sur le loyer.

Water ball inventait des histoires. Soit disant un pote à nous serait monté sur son mur, aurait niqué la poignée de la porte etc ... genre j'ai des potes yamakasi .

Water ball nous a tellement pourri la vie, qu'au bout de 2 ans j'en ai eu ras la moule, et on a décidé de se barrer .
Mes allers retours sur paris tous les 2 jours me coûtaient un bras+ une jambe en budget mensuel, mes allers retours quotidien au taf me coûtaient mon autre bras, le loyer+factures d'électricité me coupaient l'autre jambe, et la colocation ouverte dans ma piaule (pour l'intimité du repassera) me coûtait tout court.
Les potes à qui il fallait demander d'aller pisser pour que je puisse aller me coucher tranquille quand je me levais à 4h du mat', sans qu'on passe dans ma piaule, la déco inexistante. Le couscous qui s'était installé en dessous de chez nous qui nous assommait à coup de Tarkan volume 50 ....

Bref la coupe était pleine.

Water Ball m'a saoulé la vie jusqu'au dernier jour, on s'est hurlés dessus genre 5, 6 fois, il m'a barré le passage avec sa voiture le jour ou je déménageais toute seule pour que je marche jusqu'à ma voiture avec mes cartons pour bien me faire chier.

Je suis pas rancunière, mais il m'a tellement fait la misère l'enfoiré, que je me suis dit qu'un jour je me vengerais une fois qu'il m'aura oublié .

Ca fait donc un an et demi que je suis partie de la cabane, je pense donc que l'heure est arrivée de lui mettre du caca dans sa boîte à lettres, ou de la colle dans sa serrure.
Chiant, mais gentillet.

Si tu as donc des idées, je suis tout à fait preneuse (je suis sûre que tu es un peu fourbe au fond de toi, c'est le moment !)

Rendez-vous sur Hellocoton !

15 commentaires:

  1. c'est incroyable ce genre de choses et inadmissibles vous devriez les dénoncer… j'en reviens pas de ce que je viens de lire, bravo pour avoir tenu 2 ans !!

    RépondreSupprimer
  2. @Miss Bavarde: quand on est arrivées il nous a fait passer l'ex locataire pour une folle hystérique qui avait arraché les prises etc ... après 2ans là bas on a compris qu'en fait c'était lui le malade et que l'ancienne locataire s'était juste vengé pour le faire chier. Je pense qu'il nous a fait passer pour des folles aux locataires suivants et ainsi de suite ...
    J'ai pas TOUT raconté dans l'article, ce serait trop long, mais ce vieux con était vraiment taré en vrai, dans le coin là bas il était "connu" comme un vieux à problèmes déjà avant. J'ai pas envie de me lancer dans des procédures telles surtout que je n'y suis plus, mais le faire chier un peu si je passe devant pourquoi pas ... !!

    RépondreSupprimer
  3. Le caca dans la boîte aux lettre c'est trop soft. Perso, je privilégie le caca de chien, attrapé avec un sac plastique, et que tu fous sur la poignée de la porte d'entrée (ou du jardin). Parce que là, il sera obligé de la toucher s'il veut rentrer chez lui ;)

    RépondreSupprimer
  4. Je ne sais pas comment tu as réussi a tenir deux ans, bravooo ! oui la crotte dans la boite aux lettres c'est pas mal+devant la porte d'entrée pour qu'il marche dedans ahah! des bisous

    http://lecomptoirdesatine.blogspot.com

    RépondreSupprimer
  5. Avec des copains, on s'est vengés sur les anciens voisins d'un ami. On a récolté des crottes de chien toute la semaine. Et un soir, en pleine nuit, on est allés les lancer sur la maison du monsieur.

    J'envisage le même genre de saloperies pour mon concierge. Si tu as besoin d'aide, call me !

    RépondreSupprimer
  6. Personnellement, bon il faut connaitre des gens bien "placés" mais le tas de fumier devant la baraque reste un must... C'est bien embetant et ça va poquer sévère plusieurs jours.

    RépondreSupprimer
  7. je voulais te proposer de lui glisser des abats dans sa boite à lettres... mais sauvage comme il est il risque de se régaler avec soigneusement préparés par la morue...
    Voici mes propositions:
    - Jeter un pot de peinture rouge sur sa façade (il aura de quoi s'occuper M Bricolage tiens!)
    - Mettre une annonce sur un site de rencontre tordus avec son numéro de téléphone (entendre site pornos, plans à trois...)
    - Laisser pourrir des oeufs et les casser devant sa porte (ça sent tellement mauvais et l'odeur reste longtemps! niahahaha)
    - Lui crever ses pneus!
    - Appeler EDF et résilier son abonnement... avec ce froid il comprendra ce qu'ils vous en fait subir!

    Signé Petit O

    RépondreSupprimer
  8. le caca de chien dans la poignée c'est pas mal. la colle dans la serrure je kiffe a mort.une belle huile bien grasse sur les vitres de sa voiture, ca doit bien faire chier! Bon j'ai jamais fait tout ca mais certain aurait vraiment merite!

    RépondreSupprimer
  9. J'ai piqué un fou rire avec la dernière cover, j'adore !

    RépondreSupprimer
  10. Oh vous êtes machiavéliques ! mais j'adore ^^

    @Lily: Ou alors je fais un combo boîte aux lettres + poignée (bien que je risque de gerber avant d'avoir fini, mais ça vaut le coup)

    @Samantha: je garde bien évidemment cette option dans le top 3 !

    @Colinette: Le caca est super tendance j'ai remarqué.
    Alors bien entendu si tu veux participer tu es la BIENVENUE !! Plus on est de fous plus on lance de cacas

    @Une pétasse: Un bon gros tas de fumier dans la pente de son garage serait vraiment l'idéal, mais si fait investir pour sa gueule, pas moyen ! Va falloir que je trouve autre chose

    @Anonyme: Alors appeller EDF se serait juste terrible pour qu'il comprenne au moins une journée ce que c'est que d'avoir froid chez soi, mais il me faudrait son numéro que je n'ai pas ... dommage
    En revanche, le reste est tout à fait envisageable, jme garde ta petite liste perverse sous le coude car il y a du bon là dedans !!

    @MademoiselleA: Je propose que l'on se donne tous rendez vous afin de le pourrir tous ensemble pour que vous puissiez assouvir vos frustrations! C'est cadeau ça me fait plaisir !

    @Olivia: Ouai ça m'a amuse d'imaginer rouler mon ex-proprio dans un tapis. Mais je n'irais pas jusque là, j'ai pas encore décidé de le tuer!

    RépondreSupprimer
  11. POURRISSONS LE PROPRIO ! POURRISSON LE PROPRIO !

    RépondreSupprimer
  12. Alors moi je propose un combo caca-de-clebs sur pare-brise de bagnole et dans la boîte aux lettres. Plus soft ? des nouilles 1er prix (faut pas gâcher) bien-bien-bien cuites dans boîte aux lettres (testé et approuvé sur voisine)

    RépondreSupprimer
  13. Une carte postale avec un gros caca et bien sûr un petit mot qui va avec:
    "Quoi de plus beau qu'un caca pour une Grosse Merde!!!" hihihihi
    -Petit O-

    RépondreSupprimer
  14. @Colinette: AU BUCHER LE PROPRIO ! (j'suis cool j'épargnerais sa femme soumise)

    @fce2: Je pense que le caca remporte tous les sufrages, j'opterais donc en priorité pour le caca sous toutes ses formes, bien que je risque de vomir.
    Remarque je pourrais aussi me servir de mon vomi . bon ap' !

    @Petit O: Ah oui c'est pas mal du tout ça ! Ceci dit je préfère pas laisser de trace écrite !

    RépondreSupprimer

Tu peux dire ici que tu aimes (ou que tu m'aimes), que tu détestes, que tu veux me demander en mariage ou m'offrir de l'argent . C'est à toi !

Pour recevoir les réponses à ton commentaire clique sur "s'abonner par e-mail" là, juste en dessous.